Étape d'aménagement 2035

L’étape d’aménagement 2035 (EA 35) a pour but d’éliminer les goulets d’étranglement prévisibles sur le réseau ferroviaire. le Parlement a alloué une somme de 12,89 milliards de francs au titre de ce programme.

Un train passe au-dessus du portail nord du tunnel de base du Loetschberg.
En aménageant le tunnel de base du Loetschberg, la Confédération crée les conditions qui permettront d’introduire la cadence semi-horaire pour l’Intercity entre Berne et le Valais.
© BLS

Le système ferroviaire suisse est aménagé au sens d’une planification permanente. Pour l’étape d’aménagement 2035 (EA 35), le programme le plus actuel, le Parlement a approuvé en 2019 des investissements à hauteur de 12,89 milliards de francs. Cela permet de continuer à étoffer l’offre tant pour le trafic grandes lignes que pour le réseau express régional, et de répondre ainsi à la demande, qui est en forte croissance. Il est ainsi également possible de réaliser des aménagements sur les chemins de fer privés et pour le transport de marchandises.

https://www.bav.admin.ch/content/bav/fr/home/modes-de-transport/chemin-de-fer/infrastructure-ferroviaire/programmes-d-amenagement/prodes-etape-d-amenagement-2035.html