Chargement des automobiles

En Suisse, il existe cinq tronçons ferroviaires proposant le chargement des automobiles. La Confédération les soutient à l’aide de contributions d’investissement. Dans des cas isolés, il subventionne aussi l’exploitation.

Des voitures empruntent la rampe d’accès au point de chargement des automobiles à Oberwald.
La Confédération cofinance le chargement des automobiles à travers le tunnel de la Furka et par le col de l’Oberalp.
© Matterhorn Gotthard Bahn

Au Loetschberg, au Simplon, à la Furka, à l’Oberalp et à la Vereina, les différents chemins de fer exploitent le chargement des automobiles.

Selon l’article 18 de la Loi fédérale concernant l’utilisation de l’impôt sur les huiles minérales à affectation obligatoire et des autres moyens affectés à la circulation routière et au trafic aérien comeme selon les articles 1, 15 et 24 de l’Ordonnance sur le transport de marchandises par des entreprises de chemin de fer pour des motifs de politique des transports et de politique environnementale, la Confédération peut verser des contributions d’exploitation à titre de soutien.

Toutes les installations de chargement et le matériel roulant doivent bientôt être complètement modernisés. Or les entreprises ne peuvent financer qu’une partie de ces investissements par des fonds propres. Fin 2018, le Parlement a alloué un crédit d’engagement de 60 millions de francs au titre des projets prioritaires de renouvellement.

La Confédération subventionne aussi l’exploitation, par la Matterhorn Gotthard Bahn (MGB), du chargement des automobiles à travers le tunnel de la Furka et par le col de l’Oberalp avec une somme annuelle de 2,1 millions de francs. Cela permet d’assurer l’accessibilité des régions périphériques de Conches, de l’Urserental et de la Surselva. Le chargement des automobiles par le col de l’Oberalp sera interrompu après la saison d'hiver 2022/23 en raison de la forte baisse de la demande et d'une rentabilité insuffisante.

Le chargement des automobiles au tunnel du Simplon est commandé au BLS par le canton du Valais. Il est financé sans la participation de la Confédération. Le chargement des automobiles au Loetschberg (BLS) et à travers le tunnel de la Vereina (RhB) est, quant à lui, autofinancé.

https://www.bav.admin.ch/content/bav/fr/home/verkehrstraeger/eisenbahn/autoverlad.html