Installations à câbles : un rôle clé

Installation de transport à câbles

En Suisse, les remontées mécaniques ont une longue tradition et l’offre touristique des régions de montagne est inconcevable sans elles. A l’heure actuelle, 1800 installations sont exploitées en Suisse. L’OFT répond des quelque 650 installations qui bénéficient d’une concession fédérale. Les cantons, quant à eux, se chargent des téléskis, des petits téléphériques (capacité de transport maximale de 8 personnes par direction) et des installations à câbles sans transport commercial de voyageurs.

Les installations sont continuellement modernisées ou remplacées afin de rester compétitives dans l’âpre marché touristique. Construire, agrandir, transformer ou remplacer des remontées mécaniques nécessite une vérification par l’OFT. Notre office est l’autorité qui octroie les concessions et les autorisations de construire et d’exploiter (approbation des plans). En matière de vérification, la sécurité technique et la compatibilité environnementale jouent un rôle de premier ordre. Des spécialistes de la Confédération et des cantons sont en outre impliqués afin de vérifier si les entreprises de remontées mécaniques, avec leurs installations et l’exploitation de celles-ci, porteront ou non atteinte à la nature ou au paysage. L’OFT assure également la surveillance de la sécurité des installations à câbles à concession fédérale durant leur phase d’exploitation.

Par des audits et des contrôles d’exploitation ponctuels en fonction des risques, il vérifie que les entreprises assument leur responsabilité propre dictée par la loi dans le domaine de la sécurité. Pour les installations à autorisation cantonale, cette surveillance technico-sécuritaire est exercée par l’organe de contrôle du Concordat intercantonal sur les téléphériques et les téléskis (CITT).