Étape d'aménagement 2035

Rolltreppe Bahnhof Bern

Dans le projet d’étape d’aménagement 2035, le Conseil fédéral propose des investissements à hauteur de de 11,9 milliards de francs. Cela permettrait de continuer à étoffer l’offre tant pour le trafic grandes lignes que pour le réseau express régional, et de répondre ainsi à la demande, qui est en forte croissance. Il serait ainsi également possible de réaliser des aménagements sur les chemins de fer privés et d’établir des liaisons express destinées au transport de marchandises.

Les améliorations ainsi prévues nécessitent environ 200 aménagements d’envergure variable sur l’infrastructure. Une partie des moyens financiers devrait en outre être affectée à des domaines transversaux, comme des installations de quai ou de garage adaptées aux besoins des personnes handicapées. Le financement se fait via le fonds d’infrastructure ferroviaire (FIF) de la Confédération. En 2019, le Parlement se prononcera sur l’étape d’aménagement 2035. En cas de référendum, la décision finale incombera au peuple.

Le projet d’offre 2025 a servi de base pour la planification de l’étape d’aménagement 2035 (anciennement : concept de référence 2025). Avec le message relatif à l’étape d’aménagement 2035, le projet d’offre 2035 a été réédité et le projet d’offre 2025 actualisé.

Ces projets d’offre présentent un projet pour le transport de voyageurs et de marchandises (graphiques réticulaires), qui est réalisable grâce aux aménagements effectués à ce jour sur l’infrastructure ferroviaire. Ces projets d’offre ne constituent pas des horaires contraignants : les indications qui y figurent (offres de prestations, arrêts ou indication précise de l’heure) seront encore affinées et perfectionnées jusqu’à l’horaire 2025/2035 proprement dit et peuvent donc être sujets à des modifications.

https://www.bav.admin.ch/content/bav/fr/home/modes-de-transport/chemins-de-fer/programmes-d-amenagement-de-l-infrastructure-ferroviaire/prodes-etape-d-amenagement-2035.html