Étape d'aménagement 2035

Rolltreppe Bahnhof Bern

Pour l’étape d’aménagement 2035, le Parlement a approuvé des investissements à hauteur de 12,89 milliards de francs. Cela permet de continuer à étoffer l’offre tant pour le trafic grandes lignes que pour le réseau express régional, et de répondre ainsi à la demande, qui est en forte croissance. Il serait ainsi également possible de réaliser des aménagements sur les chemins de fer privés et d’établir des liaisons express destinées au transport de marchandises.

Les améliorations ainsi prévues nécessitent environ 200 aménagements d’envergure variable sur l’infrastructure parmi lesquels on compte notamment : une liaison directe Neuchâtel–La-Chaux-de-Fonds, le tunnel de Brütten, le tunnel de base du Zimmerberg II, l’aménagement du tunnel de base du Loetschberg, des aménagements entre Yverdon, Lausanne et Genève ainsi que des mesures destinées à la région de Suisse orientale et au nœud de Saint-Gall. De même, différentes gares seront modernisées et de nouveaux arrêts construits. Une partie des moyens financiers devrait en outre être affectée à des domaines transversaux, comme des installations de quai ou de garage adaptées aux besoins des personnes handicapées. Le financement se fait via le fonds d’infrastructure ferroviaire (FIF) de la Confédération.

https://www.bav.admin.ch/content/bav/fr/home/modes-de-transport/chemins-de-fer/programmes-d-amenagement-de-l-infrastructure-ferroviaire/prodes-etape-d-amenagement-2035.html