Accessibilité des Transports Publics

Les voyageurs poussant une voiture d'enfant ou avec des bagages lourds profitent des accès des véhicules à plancher surbaissé.

Les personnes à mobilité réduite ont, comme toutes les autres personnes, le besoin et le droit de se mouvoir en toute autonomie.

Depuis le 1er janvier 2004, la loi sur l’égalité pour les handicapés (LHand) avec ses ordonnances est en vigueur. Elle prescrit que les transports publics (TP) doivent être adaptés aux besoins des personnes handicapées jusque fin 2023 au plus tard. Vu le développement démographique de notre société, ce projet servira non seulement aux personnes handicapées en permanence, mais aussi à une partie importante des utilisateurs des TP. Avec l'âge croissant, le risque de ne plus être capable de voir, entendre ou marcher correctement augmente. Mais les personnes plus jeunes et en bonne santé sont aussi reconnaissantes si l'accès aux véhicules avec une poussette ou de lourds bagages devient un jeu d'enfant. Et de plus: qui ne s'est jamais foulé la cheville?


ausbau-perron-web

OFT renforce les mesures pour les handicapés dans les gares

L’Office fédéral des transports (OFT) a l’intention de prendre des mesures supplémentaires afin de garantir que les dispositions de la loi sur l’égalité pour les handicapés seront mises en œuvre dans les gares d’ici à fin 2023. Il mettra à disposition des ressources additionnelles pour des transformations. L’OFT va également promulguer une instruction de planification destinée aux exploitants de l’infrastructure ferroviaire.


Marge de manœuvre et conditions

Lors de l'aménagement des transports publics sans obstacles, la marge de manœuvre est limitée, notamment sur le plan technique. Il faut donc que quelques conditions soient remplies pour utiliser les transports publics de manière autonome; l'OFT commente ces conditions dans le document ci-après.

https://www.bav.admin.ch/content/bav/fr/home/themes/liste-alphabetique-des-sujets/accessibilite.html