Programme

Les transports publics ont un bilan énergétique avantageux : A prestation de transport égale, les transports publics requièrent trois fois moins d’énergie que le trafic individuel motorisé. Au niveau du transport de marchandises, ce rapport atteint même dix. En reprenant une part plus importante de la mobilité en général, les transports publics peuvent donc contribuer à l’efficacité énergétique de l’ensemble du secteur des transports. Pour maintenir leur avantage écologique, les transports publics doivent néanmoins à la fois continuer d’améliorer leur efficacité énergétique et renforcer leur engagement pour les énergies renouvelables.

Dans le cadre de la Stratégie énergétique du Conseil fédéral, l’Office fédéral des transports publics (OFT) a développé le programme de «mise en œuvre de la Stratégie énergétique 2050 des transports publics (SETP 2050)». Les buts sont :

  • l’amélioration de l’efficacité énergétique,
  • l’abandon de l’énergie de source nucléaire,
  • la diminution du recours aux énergies fossiles,
  • l’encouragement de la production d’énergies renouvelables.
     

Ces objectifs sont ambitieux. Ils impliquent une coordination active entre les entreprises de transport, leurs sous-traitants et les autorités pour tout ce qui est en rapport avec les véhicules, l’infrastructure et l’exploitation.

Le programme suit les trois axes de développement suivants :

  • l’élaboration et la mise en œuvre des systèmes d’encouragement
  • l’élaboration d’une base de connaissances de qualité et la coordination d’un réseau d’information performant
  • l’identification, le financement et l’accompagnement des projets porteurs d’innovation
     

Dans le cadre du programme, l’OFT soutient la branche des transports publics dans la sélection et l’exécution de projets orientés vers l’utilisation rationnelle de l’énergie et le développement des énergies renouvelables. En organisant des workshops et un forum annuel dédié à l’efficacité énergétique depuis l’automne 2013, l’OFT encourage également la diffusion et l’adoption des bonnes pratiques.

Cette dynamique permet la réalisation de projets innovants qui n’auraient pas dépassé le stade de l’idée sans le soutien de la SETP 2050. En procédant de la sorte, l’OFT se réserve aussi la possibilité de mettre en place au moment opportun de nouvelles conditions cadre, pouvant par exemple prendre la forme de contrats de prestations ou de propositions de modifications de la législation sur les transports publics. La SETP 2050 est ainsi à même de garantir un développement cohérent, rapide et pragmatique des transports publics, s’inscrivant dans le respect du principe de l’efficacité énergétique.

Contact spécialisé
Dernière modification 23.05.2019

Début de la page

https://www.bav.admin.ch/content/bav/fr/home/themes-a-z/environnement/setp2050/programme.html