Le Conseil fédéral souhaite développer le transport ferroviaire par wagons complets

Berne, 30.03.2022 - Le fret ferroviaire intérieur en Suisse et d’import/export (« fret ferroviaire sur l’ensemble du territoire ») contribue à l’approvisionnement de notre pays et renforce la politique climatique de la Suisse. Les dernières années ont toutefois montré que ces offres ne peuvent pratiquement plus être autofinancées. Lors de sa séance du 30 mars 2022, le Conseil fédéral a adopté un rapport contenant des propositions de réforme. Le DETEC élaborera un projet comportant deux orientations possibles, à mettre en consultation d’ici à l’automne 2022.

Le fret ferroviaire sur l’ensemble du territoire complète le transport de marchandises en transit à travers les Alpes. Il concerne les transports à l’intérieur de la Suisse ainsi que pour l’import/export. Conformément à la loi, il doit être autofinancé. Il s’agit d’un défi de taille, car les convois sont constitués de wagons isolés transportant des marchandises différentes, ce qui demande de grands efforts de manutention.

Dans un rapport en réponse au postulat 21.3597 de la commission des transports du Conseil des Etats, le Conseil fédéral présente différents scénarios pour le développement du fret ferroviaire ainsi que des options en vue d’une adaptation des conditions-cadres légales et d’un encouragement financier. Il importe de déterminer si et comment le trafic par wagons complets, qui ne couvre actuellement pas ses coûts, doit être positionné pour qu’il puisse continuer à contribuer à la sécurité de l’approvisionnement du pays et à la réalisation des objectifs climatiques.

Sur la base de ce rapport, le Conseil fédéral a chargé le DETEC d’élaborer, d’ici à fin septembre, un projet à mettre en consultation qui comportera deux orientations :

  • La première orientation vise à maintenir une exploitation autofinancée du fret ferroviaire et l’organisation du marché axée sur la concurrence. Le transport de marchandises par le rail doit être renforcé par des instruments d’incitation supplémentaires, par exemple par des rabais aux chargeurs.
  • La deuxième orientation prévoit de moderniser en profondeur le transport par wagons complets isolés en concertation avec la branche et de le rendre, par des mesures ciblées, plus attrayant pour les clients. Cela nécessite un soutien financier global de la Confédération pour ce type de transport.

Trafic par wagons complets

En fret ferroviaire sur l’ensemble du territoire (trafic intérieur et d’import/export), une partie importante des marchandises est transportée par wagons complets. Des wagons isolés ou des groupes de wagons sont rassemblés à partir de voies de raccordement et de voies de débord, formés en rames et conduits dans des gares de triage où de nouveaux trains sont constitués selon la région de destination.

À la gare de destination, ils sont répartis sous forme de wagons isolés ou de groupes de wagons. Ce réseau permet d’effectuer de nombreux transports entre les principaux sites de production, centres logistiques et entrepôts de Suisse. Cela facilite le bon déroulement de la logistique et de la production pour les chargeurs, car grâce aux livraisons régulières et regroupées, il n’est pas nécessaire de procéder à un coûteux stockage.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral des transports
Service de presse
+41 58 462 36 43
presse@bav.admin.ch



Auteur

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Secrétariat général DETEC
https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home.html

Office fédéral des transports
https://www.bav.admin.ch/bav/fr/home.html

https://www.bav.admin.ch/content/bav/fr/home/publications/communiques-de-presse.msg-id-87802.html