La Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga signe une convention avec l’Allemagne sur le renforcement du rail

Berne, 25.08.2021 - La Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga et le Ministre des transports allemand Andreas Scheuer ont signé aujourd’hui une convention portant sur le transport ferroviaire transfrontalier. Celle-ci vise notamment à renforcer le transport régional ainsi que les liaisons par trains de nuit. L’Allemagne confirme qu’elle continuera d’œuvrer à l’augmentation de la capacité des lignes d’accès nord à la NLFA.

En 1996, en vue de la construction de la Nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes (NLFA), la Suisse et l’Allemagne ont convenu dans « la convention de Lugano » d’augmenter les capacités sur les lignes d’accès de la NLFA, afin de répondre à la demande croissante de transport. Depuis lors, l’Allemagne a aménagé différentes sections à quatre voies du chemin de fer de la vallée du Rhin (Rheintalbahn) entre Karlsruhe et Bâle. En outre, le Parlement allemand a décidé de procéder à un aménagement complet tout en débloquant le financement nécessaire. 

D’après les pronostics, ces travaux seront achevés d’ici 2040. Les retards par rapport au planning initial ont pu être compensés par des mesures d’exploitation telles que des sillons supplémentaires pour des trains de marchandises et par des aménagements ponctuels comme par exemple au nœud ferroviaire d’Offenbourg. Par ailleurs, les sections en direction de Munich et d’Ulm ont été aménagées et électrifiées. 

Septembre 2021 marquera les 25 ans de « la convention de Lugano ». La Suisse et l’Allemagne ont saisi cette occasion pour adapter et étendre cet accord aux évolutions de ces dernières années. La nouvelle convention a été signée le 25 août 2021 par la Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga et le Ministre des transports allemand Andreas Scheuer dans le cadre d’une rencontre numérique. Cette nouvelle convention remplace l’actuelle « convention de Lugano ». L’aménagement des lignes d’accès à la NLFA demeure une partie essentielle de la nouvelle convention : l’Allemagne confirme qu’elle continuera d’œuvrer à l’augmentation de la capacité des lignes d’accès nord à la NLFA. La nouvelle convention prévoit par ailleurs de renforcer le transport ferroviaire transfrontalier. 

L’aménagement du réseau ferroviaire est marqué par une forte coopération articulée autour d’objectifs communs et d’un processus de planification bien coordonné. La convention prévoit également de nouveaux aspects au niveau de l’offre ferroviaire qui portent par exemple sur le renforcement du transport international de voyageurs à l’aide de trains de nuit ainsi que du transport régional dans les régions frontalières. La Suisse et l’Allemagne souhaitent également intensifier leur coopération dans les domaines de la recherche, du développement, de l’innovation et de la numérisation et simplifier davantage le trafic transfrontalier en harmonisant les spécifications techniques. « Nous voulons renforcer la politique de transfert et rendre le train plus attrayant pour le transport des voyageurs afin de renforcer la protection climatique », a souligné la Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga lors de la signature de la nouvelle convention.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication DETEC, Annetta Bundi, 058 462 50 02
Communication OFT, 058 462 36 43, presse@bav.admin.ch



Auteur

Office fédéral des transports
https://www.bav.admin.ch/bav/fr/home.html

Secrétariat général DETEC
https://www.uvek.admin.ch/uvek/fr/home.html

https://www.bav.admin.ch/content/bav/fr/home/publications/communiques-de-presse.msg-id-84844.html