Recherche de l’administration fédérale

Dans le cadre de la révision de la loi fédérale sur la réduction du bruit émis par les chemins de fer (LBCF) du 27 septembre 2013, le Parlement a alloué quelque 20 millions de francs spécialement à la recherche sur la lutte contre le bruit des chemins de fer.

L’objectif suprême des recherches initiées par la Confédération est de compléter l’éventail des mesures techniques de lutte contre le bruit avec des approches nouvelles. La priorité est donnée aux innovations permettant de lutter contre le bruit à la source et d’étoffer l’offre de transport ferroviaire sans accroître considérablement les émissions de bruit. 

Les projets de recherche financés portent sur des mesures visant à limiter les émissions des véhicules ferroviaires et de l’infrastructure ; ils proviennent aussi bien de la recherche fondamentale que de la recherche appliquée et comprennent des essais de terrain pour la mise au point, l’adaptation et l’homologation de technologies de réduction du bruit ferroviaire. Ces projets font l’objet d’un suivi étroit par des représentants de la Confédération (OFEV et OFT). 

Les projets de recherche les plus prometteurs sont ponctuellement sélectionnés par le biais de marchés publics. L’OFEV est responsable de l’initiation et de l’adjudication des mandats de recherche.

Pour de plus amples informations et d’autres documents, vous pouvez consulter le lien suivant sur le site de l’Office fédéral de l’environnement :

https://www.bav.admin.ch/content/bav/fr/home/modes-de-transport/chemins-de-fer/programmes-d-amenagement-de-l-infrastructure-ferroviaire/assainissement-phonique/recherche-de-ladministration-federale.html