Au moment de la votation de 1998, le Conseil fédéral estimait le coût de la NLFA à 13,6 milliards de francs (prix de 1995). En 2008, le Parlement a augmenté le crédit NLFA à 19,1 milliards de francs (prix de 1998) dans le cadre de la vue d’ensemble FTP. Depuis lors, la prévision des coûts finals tend à baisser légèrement et se situe actuellement à 17,7 milliards de francs. Cela correspond à environ 22,8 milliards de francs aux prix actuels et compte tenu des intérêts ainsi que de la TVA. Les surcoûts par rapport à la planification initiale sont dus aux facteurs suivants :

  • Augmentation des standards de sécurité et adaptation à l’état de la technique (par ex. tunnel de base du Ceneri à deux tubes séparés au lieu d’un tube à double voie)
  • Améliorations pour la population et l’environnement (par ex. contournement de la gare de Frutigen, nouveau raccordement à Erstfeld)
  • Géologie
  • Adjudications et exécution des travaux
  • Extensions de projets
https://www.bav.admin.ch/content/bav/fr/home/modes-de-transport/chemins-de-fer/programmes-d-amenagement-de-l-infrastructure-ferroviaire/NLFA/couts.html