Coûts et rentabilité

Au moment de la votation de 1998, le Conseil fédéral estimait le coût de la NLFA à 13,6 milliards de francs (prix de 1995). En 2008, le Parlement a augmenté le crédit NLFA à 19,1 milliards de francs (prix de 1998) dans le cadre de la vue d’ensemble FTP. Depuis lors, la prévision des coûts finals tend à baisser légèrement et se situe actuellement à 17,7 milliards de francs. Cela correspond à environ 22,8 milliards de francs aux prix actuels et compte tenu des intérêts ainsi que de la TVA. Les surcoûts par rapport à la planification initiale sont dus aux facteurs suivants :

  • Augmentation des standards de sécurité et adaptation à l’état de la technique (par ex. tunnel de base du Ceneri à deux tubes séparés au lieu d’un tube à double voie)
  • Améliorations pour la population et l’environnement (par ex. contournement de la gare de Frutigen, nouveau raccordement à Erstfeld)
  • Géologie
  • Adjudications et exécution des travaux
  • Extensions de projets

La réalisation de la NLFA est et reste motivée par des considérations de politique des transports. Elle constitue également un investissement judicieux au niveau macroéconomique, puisqu’elle génère des effets socioéconomiques considérables :

  • son utilité macroéconomique est plus importante que les coûts de construction ;
  • cette utilité profite en majeure partie à la Suisse ;
  • elle crée des emplois équivalents à environ 100 000 années-personne ;
  • elle réduit de jusqu’à 50 % les temps de parcours en trafic intérieur ;
  • C’est l’environnement qui profite en premier lieu du transfert du trafic ;
  • son utilité économique est large grâce à la variante réseau comprenant deux axes.

Les critères purement microéconomiques et de rentabilité sont insuffisants pour juger de l’utilité de la NLFA. De même que l’ensemble de l’infrastructure ferroviaire, la NLFA ne peut être construite et exploitée qu’avec le soutien financier des pouvoirs publics.

https://www.bav.admin.ch/content/bav/fr/home/modes-de-transport/chemins-de-fer/programmes-d-amenagement-de-l-infrastructure-ferroviaire/NLFA/couts.html