La position centrale du chemin de fer

Plusieurs trains dans une gare

Dans nul autre pays, les gens voyagent autant en train : les Suisses prennent le train en moyenne 50 fois par an et sur plus de 2000 km. De nouvelles infrastructures ferroviaires performantes sont mises en service par étapes, comme la ligne diamétrale de Zurich et les tunnels de base à travers les Alpes (NLFA). Elles contribuent à accroître encore la demande ; le trafic ferroviaire des marchandises n’est pas en reste. Aussi les prévisions tablent-elles sur la poursuite de la forte croissance des trafics voyageurs et marchandises par rail.

L’OFT, autorité de surveillance de la sécurité, veille à préserver le haut niveau de sécurité du transport par rail. Il planifie et accompagne l’extension du réseau ferré et approuve les nouvelles constructions ou les transformations de l’infrastructure ferroviaire. De plus, il règle l’accès au réseau ferré et surveille l’exploitation des entreprises ; il détermine le niveau et les composants des prix du sillon que les entreprises de transport ferroviaire doivent verser aux exploitants du réseau ferré. Enfin, il accomplit différentes tâches en faveur du rail.

Rolltreppe Bahnhof Bern

Étape d'aménagement 2035

Le Parlement a approuvé des projets pour une somme de 12,89 milliards de francs, afin que les goulets d’étranglement prévisibles sur différents tronçons puissent être éliminés. Parmi les projets, on compte notamment une liaison directe Neuchâtel–La-Chaux-de-Fonds, le tunnel de Brütten et le tunnel de base du Zimmerberg II dans la grande région de Zurich, l’aménagement du tunnel de base du Loetschberg, des aménagements entre Yverdon, Lausanne et Genève ainsi que des mesures pour le nœud de Saint-Gall. De même, différentes gares seront modernisées et de nouveaux arrêts construits.

neat-teaser-neu-2

NLFA

Trois tunnels de base au St-Gothard, au Loetschberg et au Ceneri permettent de réaliser une ligne de plaine à travers les Alpes. Celle-ci augmente l’attrait du fret ferroviaire transalpin et réduit les temps de parcours en trafic voyageurs. La NLFA coûte 22,8 milliards de francs et sera achevée d’ici à 2020.

Train marchandises sur la voie

Assainissement phonique

Le programme d’assainissement phonique a permis d’équiper l’ensemble du matériel roulant suisse de freins silencieux. Par ailleurs, des parois antibruit ont été érigées sur une longueur totale de 276 km et plus de 70 000 fenêtres antibruit ont été posées. La deuxième étape a introduit l’interdiction de wagons bruyants sur le réseau ferré suisse depuis début 2020. De plus, la recherche et l’innovation sont renforcées en faveur d’un trafic ferroviaire silencieux.

Un train transporte des troncs d’arbres.

Le fret ferroviaire est encouragé sur tout le territoire

La Confédération encourage le fret ferroviaire (trafic intérieur et d’import-export) sur tout le territoire. Pour ce faire, elle lui assure des droits de transport attrayants et participe aux investissements dans les les installations de transbordement.

Un train marchandises sort d’un tunnel.

Le trafic ferroviaire de marchandises à travers les Alpes est renforcé

La politique suisse des transports a pour objectif majeur de réduire les courses de camions à travers les Alpes. Le fret transalpin doit être transféré sur le rail, plus écologique.

lokfuehrer-sicherheitspersonal-teaser

Conducteurs de véhicule moteur, véhicules et utilisation du réseau

L’OFT est responsable de divers aspects de l’admission des conducteurs de locomotive. De plus, il établit les autorisations d’utiliser le réseau ferré suisse et d’exploiter les véhicules ferroviaires (matériel roulant).

Informations complémentaires