La Confédération donne son feu vert pour la télécabine en « V »

Berne, 01.06.2018 - Le 31 mai 2018, l’Office fédéral des transports (OFT) a octroyé l’autorisation (approbation des plans) de construire la nouvelle installation à câbles reliant Grindelwald à la station Eigergletscher et remplaçant la télécabine du Männlichen. L’autorisation de construire cette télécabine en « V » est liée à des charges de protection de l’environnement et du paysage.

Le nouveau projet approuvé par l’OFT se compose des éléments suivants :

• Le nouvel « Eigerexpress », une installation dotée de cabines d’une capacité de 28 personnes chacune, qui mènera les passagers du nouveau terminal de Grindelwald-Grund directement à la station Eigergletscher transformée ;
• Une installation avec des cabines pouvant accueillir jusqu’à dix personnes, remplaçant la télécabine vétuste qui mène à la station de Männlichen.
• Le long du tronçon Interlaken–Grindelwald des Berner Oberlandbahnen (BOB), le nouvel arrêt Rothenegg assurera la correspondance directe du terminal de Grindelwald-Grund avec les transports publics.
• Pour les automobilistes, un parking relié directement au terminal sera construit à Grindelwald-Grund ; capacité : env. 1000 places.

La procédure d’approbation de la télécabine en « V » a été coordonnée avec les procédures du plan directeur et du plan des zones ainsi qu’avec les procédures d’autorisation de construire du canton de Berne et des communes concernées.

Après pondération des différents intérêts, l’OFT a lié l’approbation des plans à de nombreuses charges. Celles-ci concernent en particulier l’environnement et elles ont été formulées à la demande des services spécialisés fédéraux et cantonaux de la protection de l’environnement, des organisations environnementales et d’autres opposants au projet. Elles permettent de garantir que le projet respecte les dispositions sur l’impact environnemental. C’est surtout le tracé de l’« Eigerexpress » au pied de la face nord de l’Eiger qui a suscité des craintes. Avec les mesures prévues dans le cadre du projet et grâce à des charges supplémentaires, la Confédération estime que ce tracé est désormais réalisable sans nuire au paysage. Les mesures et charges incluent, par exemple, des pylônes moins hauts que prévu à l’origine, des prescriptions quant à la couleur des cabines et une peinture plus discrète d’une galerie de la Wengernalpbahn AG (WAB) au pied de l’Eiger (la « Strättli-Galerie »).

Le projet avait donné lieu à 17 oppositions. La WAB, en tant que représentante des entreprises impliquées dans le projet, a pu trouver des solutions consensuelles avec tous les opposants, ce qui a permis d’éviter toute expropriation.

La décision de l’OFT est susceptible d’être déférée devant le Tribunal administratif fédéral. Les organisations environnementales ont laissé entendre qu’elles renonceraient à un recours si les conditions qu’elles ont formulées sont remplies. L’OFT a intégré ces conditions aux charges fixées dans sa décision.


Adresse pour l'envoi de questions

Office fédéral des transports
Service de presse
+41 (0)58 462 36 43
presse@bav.admin.ch


Auteur

Office fédéral des transports
https://www.bav.admin.ch/bav/fr/home.html

https://www.bav.admin.ch/content/bav/fr/home/actualites/communiques-de-presse.msg-id-70960.html